Ganga 2019 (1h 39min 2017)

Retour en haut de pagehttp://www.jeanseban.fr/JS/Inventions_de_lannee_2014.html#LInvention_de_lannee_2017.htmlshapeimage_1_link_0

déchiffrage

films

L'invention de l'année
 2014 LInvention_de_lannee_2017.htmlLInvention_de_lannee_2017.htmlLundi.htmlLInvention_de_lannee_2017.htmlshapeimage_2_link_0shapeimage_2_link_1shapeimage_2_link_2

Flagrant délit de

     L'art lutte perpétuellement pour s'affranchir de l'intelligence pure, pour devenir affaire de pure perception, pour se libérer de ses liens à l'égard de son sujet, de son argument primitif. Les réussites de la poésie et de la peinture sont celles où les éléments constitutifs de la composition sont si bien fondus que le canevas anecdotique ne frappe plus l'intellect seul, ni la forme l'oeil ou l'oreille seulement ; forme et fond au contraire, dans leur union parfaite, offrent un objet unique à « la raison imaginative », cette faculté complexe à laquelle toute pensée, tout sentiment se présente originairement jumelé avec l'analogue sensible qui est comme son symbole.

    C'est l'art de la musique qui réalise le plus totalement cet idéal, cette identification parfaite du fond et de la forme. Dans ses moments accomplis, la fin n'y est pas distincte des moyens, la forme du fond , le sujet de son expression ; ils sont inséparables, ils se saturent complètement l'un l'autre ; c'est vers la musique par conséquent, vers sa condition de perfection que tous les arts, est-on en droit de conjecturer, tendent et aspirent constamment. En elle dès lors, plus que dans la poésie comme on se l'imagine souvent, doit être trouvé l'idéal exact, le critère de l'achèvement artistique.

                                                                                                                      

                                                                                                                        Walter Pater, « Que tout art soit musique », 1877

Juin 2015,

Nous sommes les derniers mortels

(extrait)

Yoshiko Tatsumi et  Aurora Cecci et Titi Parant et Isidore et Côté Court et le 17 juin  2015 et Valentine Riedinger et L'ode

funèbre et: Cantata #198, BWV 198,  et John Eliot Gardiner et  la Cantate BWV 198 et Jean-Sébastien Bach et Ndidi et 1685-

1750 et Isabelle Ramona et Virgile Novarina et le Castello Aragonèse Ischia et The Acrobatique Fly et Percy Smith et la notion d'opposition éclairée par la logique mathématique des contradictoires, contraires et subcontraires" et François Nicolas